INSTALLATION DU CÂBLE PÉRIPHÉRIQUE : Tout savoir sur la mise en place du fil

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La simple idée d’avoir un robot tondeuse qui s’occupe tout seul de votre jardin et que vous puissiez profiter d’une pelouse toujours parfaitement tondue est plutôt tentante. Mais ne vous fiez pas uniquement à ce que vous voyez.

Avant de lancer sur votre pelouse votre robot de tonte nouvellement acquis, vous devrez délimiter son champ d’action à l’aide d’un câble périphérique. Et attendez-vous à y passer quelques heures. Mais rassurez-vous, si c’est bien fait vous n’aurez plus à revenir dessus. Nous vous expliquons comment faire au mieux pour vous éviter des déconvenues plus tard.

Installation du fil périphérique

Aucun terrain n’a la même forme ou la même taille. L’installation du câble périphérique dépendra entièrement de ce paramètre et des obstacles à délimiter. Appuyez-vous en premier lieu sur la notice d’utilisation de votre robot tondeuse qui regorge d’informations concernant l’installation du câble. Les notices sont très souvent bien faites et même si elles ne peuvent pas couvrir toutes les situations que l’on peut rencontrer dans un jardin, elles présentent des schémas très utiles en fonction de situations types.

Ce qu’il faut savoir c’est que le câble de périmètre peut être mis en place de deux manières différentes.

La première est de poser le fil à ras du sol à l’aide des cavaliers, ces petits piquets en plastique fournis avec la tondeuse par le fabricant. Les cavaliers sont importants car ils maintiendront le fil bien à plat sur le sol et éviterons qu’il ne bouge de trop. Positionnez un cavalier tous les 2 à 3 mètres.

Installation cable peripherique au sol

 

La seconde méthode est d’enterrer légèrement le fil sous la terre à moins de cinq centimètres de profondeur. Ne l’enterrez pas trop profondément au risque que la tondeuse ne perçoive plus le signal électrique transmis par le câble.

Dresse bordure enterrer câble peripherique

Les deux méthodes présentent des avantages mais qui sont aussi des inconvénients dans le cas inverse.

Poser au sol
– Plus rapide à installer
– Facile à identifier et à réparer en cas de casse
– Peut être ajusté facilement
Enterré
– Evite les risques de coupure du câble par la tondeuse
– Installation invisible
Globalement nous conseillons de commencer par poser le câble au sol car il est fréquent de devoir l’ajuster après les premiers passages de la tondeuse. Vous découvrirez certainement des zones sur lesquelles le câble est mal positionné ou des endroits où vous pourrez tondre un peu plus de terrain que ce que vous aviez prévu.

Par la suite lorsque vous êtes sûr du positionnement du fil de périmètre, enterrez-le de quelques centimètres. Même si c’est un peu de travail vous aurez la tranquillité d’un câble qui ne bouge plus et ne risque pas d’être sectionné par la tondeuse. Nous vous conseillons vivement d’utiliser un dresse bordure. L’investissement sera tout de suite rentabilisé car vous gagnerez un temps et un confort précieux.

Positionner le câble de périmètre autour d’un terrain rectangulaire

Le cas d’un jardin rectangulaire est idéal pour la mise en place du fil périmétrique. Plus simple à installer et surtout moins consommateur de câble, vous ne devriez pas y passer plus d’une heure ou deux selon la taille du jardin. Lors de l’installation deux choses sont importantes : avoir suffisamment de câble et savoir comment gérer les coins.

Le premier point est assez simple à solutionner. Mesurez le périmètre de votre jardin et achetez autant de longueur de câble que la taille calculée. Prévoyez tout de même un peu plus de câble car il n’est pas rare que celui-ci soit sectionné par la tondeuse pour diverses raisons. N’ayez crainte si cela vous arrive, nous vous proposons des solutions simples pour identifier et réparer un fil cassé.

Cable et cavaliers

Lorsque vous commencerez l’installation, une deuxième question se posera, la gestion des angles. Evitez au maximum des angles à vif tout en surveillant la distance entre les bords de votre pelouse et le câble périphérique. N’essayez pas de vous mettre le plus près possible du bord de la pelouse car votre robot tondeuse a besoin d’un espace suffisant pour tourner sans sortir de la zone de tonte ou frotter un mur.

La gestion des obstacles

Lorsque vous installez votre câble périphérique, sachez qu’il est possible et même vivement conseillé de contourner des obstacles tels qu’un arbre ou un parterre de fleurs pour indiquer à la tondeuse autonome la présence d’un obstacle. La tondeuse gagnera en performance car elle saura par avance quel obstacle éviter et adaptera sa trajectoire au lieu de buter dans l’obstacle, s’arrêter, changer de direction et revenir vers l’obstacle un peu plus loin.

Pour cela, tracer une ligne droite avec le câble jusqu’à l’obstacle, délimitez le en veillant à respecter les préconisations de distance entre l’obstacle et le câble et faites revenir le câble sur le long de la même ligne droite de départ. Vous pourrez ainsi reprendre le cours de l’installation autour du jardin.

Délimitation obstacle

Une autre solution pour délimiter un obstacle important serait d’installer une délimitation physique telle qu’un petit muret d’une quinzaine de centimètres. En plus d’être presque plus simple à mettre en place, cette option permet de réduire la quantité de câble utilisé et réduit le risque de retrouver la tondeuse bloquée ou abimée par des obstacles.

Les robots tondeuses font tout de même un bon travail de détection des obstacles. Il n’est pas utile de chercher absolument à tout délimiter. Si cela vous semble trop compliqué, trop long ou si vous avez un jardin très arboré, laissez faire la tondeuse. Si l’obstacle fait plus de quelques centimètres, elle ne devrait avoir aucun mal à le gérer.

Installation du câble sur un jardin avec plusieurs zones

Selon la typologie de votre jardin, il est possible que vous ayez plusieurs zones de pelouse à tondre. C’est le cas par exemple si une allée sépare votre terrain ou si vous avez deux bouts de pelouse séparés physiquement.

Concernant l’installation du câble périphérique, gardez en tête que le câble doit toujours être relié à la station de charge. Si vous avez donc une zone de jardin séparée, il y a trois solutions. L’idéal est d’aménager un passage entre les espaces. D’une largeur d’environ un mètre, il doit pouvoir laisser passer le robot de tonte pour que celui-ci atteigne la seconde zone. Avant toute installation, vérifiez la capacité de votre robot de tonte à emprunter des passages étroits car tous ne se valent pas en matière d’agilité.

Deuxième solution, si vous n’avez pas de passage étroit d’une zone à l’autre mais qu’une allée passe au milieu, vous pouvez faire traverser la tondeuse à l’aide d’un câble guide. Celui-ci va aider la tondeuse robot à trouver son chemin efficacement vers la seconde zone et en sens inverse pour retourner sur sa base.

Gestion multi zone

Beaucoup de robots peuvent également démarrer leur tonte à partir de plusieurs points. C’est le cas du petit Gardena Sileno 500 par exemple. Vous pouvez ainsi lui demander de démarrer une fois sur deux sur la deuxième zone pour être sûr de tondre équitablement les deux endroits.

La dernière configuration possible est l’espace séparé et inaccessible par la tondeuse. Celle-ci est la moins avantageuse. Vous devrez vous arranger pour prolonger votre câble vers cette zone isolée comme le montre la vidéo ci-dessous et devrez déplacer vous-même la tondeuse vers la zone à tondre. Vous n’aurez pas besoin de la surveiller par la suite. Si vous n’intervenez pas, elle continuera son travail de tonte jusqu’à son déchargement et s’arrêtera lorsque sa batterie sera épuisée. Là encore, assurez-vous que votre robot tondeuse soit capable de gérer plusieurs zones car certains modèles d’entrée de gamme n’en sont pas capables.

Faciles à utiliser et très pratiques à l’usage, les robots tondeuses sont idéals pour tout type de jardin. Mais vous l’avez compris, pour tirer le meilleur de votre tondeuse automatique vous devrez veiller à bien installer le câble périphérique. On commence à voir apparaitre des robots tondeuses sans câble mais les contraintes de terrains sont encore trop importantes pour que cela soit intéressant.

Vous aurez donc beau choisir la meilleure tondeuse robot, vous devrez passer par la pose du fil périphérique. Il est possible de faire appel à un professionnel si cette installation vous semble trop longue ou trop complexe. Au vu du prix de certaines tondeuses robotisées, l’installation par des professionnels peut ne paraitre pas si cher et vous épargner parfois de vrais casses têtes.

Share.

Leave A Reply