ENTRETIEN D’UN ROBOT TONDEUSE : Tout ce qu’il faut savoir

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’un des grands avantages d’un robot tondeuse c’est qu’il nécessite beaucoup moins d’entretien et de maintenance d’une tondeuse à gazon traditionnelle. Le robot de tonte est un appareil beaucoup plus simple sur le plan mécanique avec moins de pièces susceptibles de se détériorer.

Cependant si vous voulez profiter pleinement des performances de votre tondeuse robotisée, il est conseillé de l’entretenir un minimum. Il faudra notamment passer par un nettoyage régulier de votre robot, le remplacement des lames et de la batterie au moment requis et le rangement de votre tondeuse autonome pendant l’hiver.

Vous pouvez également envisager de protéger votre robot tondeuse des intempéries à d’autres périodes de l’année. Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien et la maintenance d’un robot tondeuse.

Nettoyer son robot tondeuse

Le nettoyage régulier de votre tondeuse à gazon robotisée est important pour éviter l’accumulation d’herbe coupée autour des pièces mobiles, notamment le mécanisme de coupe et les roues. L’accumulation d’herbe au fil du temps peut réduire les performances de tonte et la mobilité de votre robot tondeuse. Cela pourrait également entraîner une usure prématurée de la machine et réduire la durée de vie des pièces.

Le nettoyage d’un robot de tonte est une tâche très simple et vous n’avez pas besoin d’outils particuliers. Une simple brosse et un chiffon humide suffisent amplement. Pour ne pas vous blesser n’hésitez pas à porter des gants ou à enlever les lames de la tondeuse avant de la nettoyer.

La première chose à faire avant de nettoyer sa tondeuse est de l’éteindre complètement. Le bouton de mise hors tension  doit être situé soit sous le couvercle du panneau de commande ou à l’arrière de la machine sous le carter de la tondeuse. L’emplacement varie d’un modèle à l’autre mais il est important de l’éteindre pour éviter que les lames ne se mettent à tourner pendant le nettoyage de la machine. Une fois le robot éteint, vous pourrez le retourner.

L’étape suivante consiste à brosser les restes d’herbe visibles sur le dessous de la tondeuse. La pelouse s’accumulera surtout autour des roues et du mécanisme de coupe alors concentrez-vous sur ces parties. N’hésitez pas à enlever avec vos mains les saletés coincées derrière les roues ou dans les parties difficiles d’accès.

Une brosse toute simple devrait être en mesure d’enlever la majorité des débris d’herbe. Mais vous pouvez aussi utiliser deux autres outils pour vous aider à enlever toute l’herbe du robot de tonte.

Tout d’abord, un aspirateur muni d’une buse étroite peut être utile pour aspirer l’herbe coupée dans les endroits difficiles d’accès. Encore plus efficace, si vous avez un compresseur, un coup de soufflette d’air comprimé pour éjecter l’herbe coincée dans les recoins sera super efficace.

Parfois, les restes de gazon peuvent avoir un impact non négligeable sur le roulement des roues, en particulier si l’herbe a séchée. Dans ce cas la brosse ne suffit pas à décoller l’herbe. Utilisez donc un tournevis à lame plate.

Une fois que vous avez nettoyé et délogé la majorité des restes d’herbe et de saletés visibles, remettez votre robot tondeuse en position droite pour permettre aux débris délogés de tomber au sol. Vous pourrez ensuite retourner à nouveau votre robot tondeuse et commencer à nettoyer le châssis avec un chiffon humide.

Les saletés et les tâches d’herbe s’accumulent sur le dessous du châssis, autour du mécanisme de coupe et sur l’intérieur de la coque. Vous devriez pouvoir les nettoyer assez facilement à l’aide d’un chiffon humide, laissant le dessous de votre tondeuse à gazon robot propre et exempt de toute saleté.

Lorsque que vous aurez fini de nettoyer le dessous du robot, vous pourrez le remettre sur ses roues. Utilisez un chiffon humide pour essuyer la surface extérieure de la tondeuse autonome. Vous pouvez également ouvrir le cache du panneau de contrôle et l’essuyer également.

Remplacement des lames d’une tondeuse à gazon robotisée

Les lames de votre tondeuse à gazon robotisée devront être changées de temps en temps. La fréquence de changement dépendra du modèle de robot tondeuse que vous possédez. Les tondeuses à gazon robotisées peuvent être divisées en deux grandes catégories.

Tout d’abord, il y a les robots de tonte avec des lames de rasoir tournant librement sur un disque rotatif. Ces lames ont tendance à être beaucoup plus petites et devront être changées assez fréquemment, environ toutes les 8 semaines. Le mieux est de passer votre doigt sur les lames pour vérifier qu’elles restent bien coupantes et que l’herbe soit coupée proprement au passage du robot.Lames rasoir pivotantes

Le deuxième type de lame de coupe est la lame solide et montée individuellement comme ce qui équipe les tondeuses Robomow, ou Ambrogio par exemple. Ces modèles ont tendance à avoir des systèmes de coupe plus puissants et les lames sont beaucoup plus grandes, plus robustes et restent affûtées plus longtemps (mais moins sécuritaires car elles ne se rétractent pas en cas de retournement du robot). Vous n’aurez besoin de remplacer les lames de ces modèles qu’environ une fois par saison. Elles sont généralement plus chères mais le coût global est à peu près le même en raison de la fréquence réduite de leur remplacement.

Lames solides Robomow

Voici dans le détail comment changer les lames des différents modèles de robot tondeuse.

Changement des lames rasoir à rotation libre

Les étapes de changement de lames rasoir s’appliquent à la plupart des robots de tonte. C’est notamment le cas des tondeuses de marque Husqvarna, Gardena, McCulloch, Worx ou encore Honda.

Le processus de remplacement de ce type de lame est très simple et ne prend que quelques minutes. Vous devez porter des gants de protection car les lames peuvent être très tranchantes et il y a un risque de blessure si vous ne prenez pas les précautions suffisantes.

  1. Mettez vos gants de protection.
  2. Éteignez la tondeuse à gazon en appuyant sur l’interrupteur de sécurité. Cela coupera l’alimentation des lames et évitera tout risque de mise en route des lames pendant le changement.
  3. Retournez le robot tondeuse et placez-le sur une surface plane et propre. Le poser sur l’herbe est l’idéal car cela protégera le boîtier de la tondeuse contre les rayures et évitera de salir une autre zone s’il y a des débris d’herbe collés sur le dessous de robot de tonte.
  4. Utilisez un tournevis pour desserrer chacune des vis qui maintiennent chaque lame. Bloquez le disque rotatif d’une main pour faciliter le dévissage des lames.
  5. Nettoyez le point de montage de chaque lame de façon à ce qu’il n’y ait pas de saleté ou d’herbe coupée à l’endroit où vous allez monter la nouvelle lame. Les lames doivent pouvoir tourner librement.
  6. Prenez une nouvelle vis et une nouvelle lame. Alignez le trou de vis de la nouvelle lame sur le point de montage du disque rotatif. Insérez la vis et serrez-la avec votre tournevis.
  7. Serrez la vis jusqu’à ce qu’elle atteigne la résistance, mais ne la serrez pas trop fort. Cela peut nuire à la capacité de la lame à tourner librement.
  8. Une fois que chacune des nouvelles lames a été installée, assurez-vous qu’elles tournent toutes librement. N’oubliez pas de remettre le bouton d’alimentation sous tension, puis de remettre en position la tondeuse robotisée.

Changement des lames pleines

Cette procédure s’applique entre autre aux modèles de Robomow et d’Ambrogio. Le processus de remplacement des grosses lames individuelles est un peu différent mais pas plus compliqué.

Les modèles d’Ambrogio comme c’est le cas pour la L85 Evolution, utilisent généralement quatre vis pour monter la lame sur la face inférieure du châssis du robot tondeuse. La vidéo suivante explique très bien le processus.

Les modèles de Robomow comme le RX12 utilisent un système de montage de lame spécifique qui rend le démontage et le remplacement des lames très faciles et ne nécessite aucune vis. Il vous faudra par contre un outil de retrait de lame, fourni avec tous les modèles Robomow.

Rappelez-vous de l’endroit où vous rangez cet outil car vous aurez besoin au moins une fois par an. Mais il est très facile d’acheter un outil de remplacement. Pour changer la lame d’un Robomow il suffit de presser les deux poignets de l’outil de retrait et de tirer la lame vers vous. Pour mettre une nouvelle lame, vous n’aurez qu’à la positionner correctement et la faire pivoter. Le clic que vous entendrez vous indiquera la bonne installation de la lame.

L‘entretien et le remplacement des batteries

La grande majorité des robots de tonte utilisent des batteries au lithium-ion. Seuls les quelques robots tondeuses pas chers utilisent l’ancienne technologie de batteries au nickel cadmium. Les batteries lithium-ion sont bien plus performantes.

Les batteries au nickel sont moins chères et c’est grâce à cela que Robomow est capable de proposer de très bonnes tondeuses robotisées à des prix très compétitifs. Cependant de telles batteries présentent des inconvénients importants notamment des temps de charge beaucoup plus longs, un poids plus lourd et une puissance beaucoup plus faible.

Les batteries au li-ion ne nécessitent généralement aucun entretien. Cependant, leur durée de vie est limitée. En moyenne, une batterie li-ion durera entre 2 et 3 ans ou entre 300 et 500 cycles de charge.

Le nombre de cycles de charge de votre tondeuse robotisée dépend de la taille de votre pelouse par rapport à la capacité de tonte du robot. Cela dépendra également de la charge que vous imposez au robot. Une tondeuse programmée pour fonctionner 7 jours par semaine aura besoin d’une nouvelle batterie plutôt qu’une tondeuse programmée pour fonctionner seulement deux ou trois jours par semaine.

Tout est une question d’équilibre entre une pelouse bien entretenue et la préservation de la batterie. En général, songez à remplacer la batterie lorsque le temps de coupe commence à être 20% supérieur au temps de fonctionnement d’origine ou si le temps de charge de la batterie augmente considérablement.

Il est important de ne pas stocker une batterie lithium-ion à des températures extrêmes en raison de l’impact que cela peut avoir sur la capacité de fonctionnement et la durée de vie de la batterie. Une batterie li-ion qui fonctionne à une température moyenne de 30°C verra sa durée de vie réduite de 20%. A 40°C, la durée de vie diminue jusqu’à 40%.

Ceci est particulièrement important pour les utilisateurs situés dans les régions les plus chaudes. Une station de charge qui passe la journée sous la lumière directe du soleil peut vite se retrouver sous une température trop importante. L’abri pour robot tondeuse prend alors tout son sens.

La performance d’une batterie lithium-ion est aussi impactée lorsque les températures sont basses. Lorsque la température tombe à 0°C, la capacité de charge d’une batterie li-ion est réduite d’environ 20% par rapport à une batterie fonctionnant à 20°C.

Remplacement de la batterie d’un robot de tonte

Le processus de remplacement de la batterie d’une tondeuse à gazon robotisée est très simple. Sur la majorité des modèles, l’accès à la batterie se fait en ôtant simplement le couvercle d’accès situé sur le dessous du robot tondeuse souvent tenu par quatre vis. Vous aurez alors un accès direct à la batterie.


Les robots tondeuses Robomow ont la batterie montée à l’arrière de la tondeuse et vous devrez enlever les roues pour retirer et remplacer la batterie. C’est très facile à faire mais c’est un peu plus long.

Quand protéger votre robot tondeuse des conditions climatiques

Les tondeuses autonomes peuvent être utilisées dans la plupart des conditions météorologiques. Elles sont étanches à l’eau et au vent et des conditions climatiques normales n’auront pas d’impact sur leur fonctionnement. Cependant, les grosses chaleurs, le froid, la pluie et le vent peuvent nécessiter une protection du robot tondeuse.

La chaleur

Comme mentionné précédemment, la chaleur extrême peut avoir un impact négatif sur la durée de vie et le fonctionnement de la batterie de votre tondeuse. La lumière directe du soleil peut également provoquer une décoloration et endommager la coque extérieure. Vous pouvez diminuer ce risque en plaçant la station de charge dans un endroit ombragé afin de réduire la lumière directe du soleil à laquelle le robot tondeuse est exposé.

Vous pouvez également envisager la construction ou l’achat d’un garage ou d’un abri de tondeuse pour protéger votre machine des rayons directs du soleil et des grosses chaleurs.

garage robot tondeuse

Le froid

En général l’herbe ne commence à pousser que lorsque la température dépasse 10°C. C’est pourquoi à l’automne, dès que la température commence à descendre régulièrement sous les 10°C vous pouvez ranger votre robot tondeuse dans votre cabanon ou votre garage. Dès que les beaux jours reviennent et que la température repasse au-dessus des 10°C vous pouvez sortir le robot de tonte pour la remettre en marche.

Le vent

Les tondeuses robotisées sont des équipements assez lourds, les plus petits modèles pesant déjà 5 à 6 kilos, et les modèles haut de gamme pesant beaucoup plus. Cependant, en cas d’orage ou de vents très forts, votre robot de tonte risque d’être soufflé par le vent lorsqu’il est en marche ou s’il est sur sa base.

De plus, des vents très forts peuvent faire voler des débris volants qui pourraient abimer votre robot. N’hésitez pas à l’abriter du vent à l’avance en cas d’avis de tempête.

La pluie

La même procédure pour le vent devrait s’appliquer en cas de fortes pluies. La coque des tondeuses robotisées est étanche à l’eau et des précipitations normales n’auront pas d’impact sur le fonctionnement du robot. En cas de pluie torrentielle qui pourrait causer des inondations ce n’est plus pareil. A part quelques modèles étanches sous la coque comme le Honda Miimo 3000 ou le Gardena Sileno, la plupart ne le sont pas. Mettez donc à l’abri votre robot tondeuse en cas de forte pluie pour éviter toute surprise déplaisante.

Robot de tonte sous la pluie

Entretien hivernal et stockage

Avant de ranger votre robot de tonte pour l’hiver, voici quelques conseils pour qu’il reparte du bon pied au printemps.

  1. Chargez complètement la batterie avant de ranger le robot.
  2. Nettoyez soigneusement la tondeuse en éliminant toutes les saletés et les débris d’herbe.
  3. Mettez le robot tondeuse hors tension.
  4. Les batteries au lithium-ion se déchargent très lentement lorsqu’elles sont stockées. Il est important de s’assurer qu’une batterie au lithium n’est pas stockée déchargée. Mieux vaut donc charger la batterie à un moment donné pendant le stockage hivernal afin de s’assurer que la batterie ne se décharge pas complètement.
  5. Rangez votre tondeuse à gazon robotisée dans un endroit sec, idéalement à une température comprise entre 5°C et 20°C.

Abri de jardin

Vous maitrisez maintenant les réflexes à avoir pour assurer l’entretien et la maintenance de votre robot. Une tondeuse propre et bien entretenue aura une durée de vie plus longue et une meilleure performance qu’une tondeuse négligée.

Au vu du coût d’un robot tondeuse, on pourrait se poser la question de faire faire l’entretien par un professionnel. Mais vous l’avez vu, celui-ci est simple et ne requiert pas beaucoup de temps ou d’expérience. Les composants des robots tondeuses sont fiables et seules les lames doivent être changées à intervalle régulier. A part pour vous rassurer, l’entretien par un professionnel ne nous parait donc pas justifié, à moins de n’avoir pas du tout le temps ou de n’être pas à l’aise du tout.

De plus les manuels d’utilisation et les sites des fabricants sont souvent une bonne source pour identifier et changer des composants vous-même. Si vous n’avez pas encore de robot de tonte, nous vous présentons les meilleures tondeuses sur notre comparatif.

Share.

Leave A Reply