TEST et AVIS du WORX LANDROID L1500I et WORX LANDROID L2000I : silence, ça tond

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les tondeuses robots de Worx sont séparées en trois catégories : S, M et L en fonction de la taille du terrain. Nous passons en revue aujourd’hui les deux modèles des gammes L, le Worx Landroid L1500i et le L2000i possédant les mêmes caractéristiques techniques et pouvant tondre des terrains allant respectivement jusqu’à 1500 m2 et 2000 m2.

Chiffres clés

▪ Surface recommandée : 1500 m2 et 2000 m2
▪ Pente : jusqu’à 35 %
▪ ​Autonomie : 120 min
▪ ​Temps de charge : 60 min
▪ Poids : 11 kg
▪ Largeur de coupe : 22 cm
▪ ​Hauteur de coupe : de 20 à 60 mm
▪ Niveau sonore : 57 dB
▪ ​​Dimensions : 70 x 52 x 26 cm
▪ Prix : Rupture de stock

Performance du Worx Landroid L

Caractéristiques techniques

Le Worx Landroid L ressemble énormément au Husqvarna Automower 450X, à tel point qu’il est impossible de les distinguer l’un de l’autre à une dizaine de mètres. Avec sa coque noire et plate, il a été conçu pour être le plus fin possible. Sur le dessus de la coque on retrouve le logo de la marque ainsi qu’un bouton d’arrêt rouge et le panneau de contrôle du robot.

Design Worx Landroid L

Comme pour toutes les tondeuses automatiques, le Work Landroid fonctionne avec des batteries Lithium-ion et un moteur électrique qui se recharge sur une station d’accueil. Vous n’aurez pas besoin de le guider ou de lui dire quand aller se recharger. Le robot ira par lui-même sur sa station dès que la batterie sera faible. Les temps de coupes sont par conséquent plus longs qu’avec une tondeuse traditionnelle, mais cela n’aura aucun impact pour vous puisque le principe est de laisser la tondeuse faire le travail, tant qu’elle le fait correctement. Et pas de problème de ce côté-là, le Worx Landroid L est efficace. Le Landroid L150i est capable de tondre des terrains allant jusqu’à 1500 m2 et le Landroid L2000i peut quant à lui, tondre des terrains jusqu’à 2000 m2. A noter qu’il n’est pas possible de paramétrer une distance de démarrage de la tondeuse après le départ de sa station comme c’est le cas pour le Gardena Sileno City. Cela aurait pu être utile si vous vouliez par exemple mettre la station d’accueil en retrait de votre jardin .

Ce robot tondeuse peut tondre sur des pentes et des terrains accidentés. Grâce à de multiples capteurs, il s’adapte à n’importe quelle surface et pente. Il peut aller sur des pentes allant jusqu’à 35% (20 degrés). Vous pouvez configurer la hauteur de coupe entre 20 et 60 mm. Vous pouvez même adapter la hauteur à différentes parties de la pelouse.

Worx Landroid L vue côté

Le Worx Landroid L n’est pas conçu pour fonctionner sous la pluie. Il est équipé d’un capteur de pluie qui lui permettra de retourner vers sa station de recharge lorsque le ciel s’obscurcira. Il continuera à tondre une fois que l’herbe aura séché. Cela peut sembler contraignant, mais c’est en fait la meilleure façon pour une tondeuse robot de faire face à la pluie. Tondre une pelouse mouillée n’est pas vraiment une bonne idée, peu importe si votre tondeuse est manuelle ou autonome. Ce n’est pas un tracteur, mais avec 11 kg, c’est suffisant pour endommager la pelouse lorsque le sol est humide. De plus, l’herbe coupée collera aux lames de coupe et la boue restera sur les roues. Un robot tondeuse qui peut se nettoyer tout seul n’a pas encore été inventé. Cela signifie que vous devrez nettoyer manuellement le robot et les lames de coupe après qu’il ait été exposé à la pluie. C’est pourquoi il est préférable de ne pas tondre la pelouse par temps de pluie et de poursuivre lorsque l’herbe est sèche. Le Worx Landroid L n’a pas peur de la pluie, il est juste intelligent.

Concernant le système de coupe, le Landroid est équipé de 3 petites lames sur un disque rotatif assurant une largeur de coupe de 22 cm. Les lames se rétractent au moindre contact avec un obstacle. C’est un bon point car cela préserve l’intégrité des lames et de l’obstacle également. Dans l’ensemble, le robot tondeuse Landroid L fonctionne bien et détecte bien les obstacles.

worx_landroid_L_lames

VOIR AUSSI NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS ROBOTS TONDEUSES

Délimitation du terrain

La délimitation du terrain et un point crucial. Car comme pour toutes les tondeuses robots, le Worx Landroid ne fonctionne qu’avec un périmètre délimité par un câble. Cette installation peut être assez fastidieuse si vous avez un terrain atypique mais une fois celle-ci réalisée, vous n’aurez pas à revenir dessus. Worx fournit 250m de câble périphérique avec la tondeuse ainsi que 300 cavaliers qui permettent de bien maintenir le câble au sol. Cette notion est importante car si le câble n’est pas bien positionné, la tondeuse risque de le couper en passant au-dessus. Mais il est plutôt simple de le réparer. Dommage que l’on ne puisse pas paramétrer la distance de passage de la tondeuse par rapport au bord du câble. Si vous n’avez pas assez de câble périphérique, comme avec tous les fabricants, il est possible d’acheter de la longueur  de câble supplémentaire.

Il est possible de paramétrer deux zones de coupe. Pratique si votre jardin est séparé en deux parties. Par contre, les deux périmètres doivent être connectés l’un à l’autre. Auquel cas vous devrez porter le robot jusqu’à la zone concernée. Pas très pratique si l’on compte les nombreux allers retours sur la base de recharge.

Fonctionnalités du Worx Landroid L

Le Worx Landroid L est contrôlable depuis un smartphone. Vous pouvez ajuster les paramètres du robot tondeuse à distance, lui dire de démarrer la tonte ou de s’arrêter, recevoir des notifications sur la progression et contrôler à peu près tout ce que vous pouvez faire en utilisant son panneau de contrôle manuel.

Worx landroid l chemin

Tout peut se faire sans bouger, où que vous soyez. De plus, les programmeurs de Worx mettent régulièrement à jour leurs logiciels que vous pouvez installer vous-même très facilement. C’est comme mettre à jour une application sur votre téléphone.

Cela signifie que vous n’avez pas besoin d’acheter le modèle à venir pour profiter des nouvelles fonctionnalités.

Entretien et fiabilité du Worx Landroid L

Les batteries du Worx Landroid sont performantes avec une durée de 2 heures de tonte à chaque recharge. Cependant, certains utilisateurs se sont plaints de tondeuses qui quittaient leur base alors que la batterie n’était pas complètement rechargée, ce qui allonge inutilement le temps de tonte. 1 heure de charge pour 2 heures de tonte reste mieux que bon nombre de tondeuses concurrentes.

Les lames de coupes sont à changer de temps en temps. Comptez un peu moins d’1€ par lame en moyenne. 30 lames devraient vous tenir toute l’année. Ce ne sera pas un gouffre financier. On vous explique ici comment les changer et comment entretenir votre tondeuse robot.

Bruit et sécurité du Worx Landroid L

La lame de coupe se rabat en 2 secondes si le robot est soulevé ou perd contact avec le sol pour n’importe quelle raison. Cela garantit que le robot ne blessera personne ou n’abimera rien. Il ne peut être réactivé qu’avec un code PIN. Idem si la tondeuse heurte un obstacle. La rotation des lames s’arrête, le robot s’arrête également et recalcule son parcours avant de reprendre sa course et sa rotation.

Pratique également pour vous prémunir du vol. Et si quelqu’un essaie quand même de l’utiliser, la tondeuse va se mettre à sonner et vous recevrez une notification sur votre smartphone via l’appli.

La tondeuse de Worx est vraiment silencieuse, plus que la concurrence, avec 57dB contre 59dB par exemple sur le McCulloch Rob et jusqu’à 65dB pour l’Ambrogio L85 Evolution.

Conclusion

Le robot Worx Landroid L1500i et le Landroid L2000i sont des robots efficaces. Ils représentent un investissement conséquent mais ne vous poseront pas de problème d’autonomie et resteront rarement coincés. Cette tondeuse robot travaille rapidement et tient bien la charge. Accessible à distance et programmable, elle ne possède pas pléthore d’options mais c’est déjà suffisant. Pour ceux qui ont des terrains d’une surface allant jusqu’à 2000m2 nous ne pouvons que recommander.

▪ Performance
▪ Fonctionnalité
▪ Entretien / Fiabilité
▪ Bruit / Sécurité
▪ Prix
Note Globale

+

On aime

▪ Extrêmement silencieuse
▪ Pilotage à distance
▪ Deux zones de coupe possible
▪ Capteur de pluie

On aime moins

▪ Distance aux bordures qui ne se règle pas
▪ Quelques bugs de charge (mais sans conséquence)
▪ Peu de longueur de câble

 

Share.

3 commentaires

  1. Bonjour,
    que fait le robot lorsqu’un arbre par exemple n’est pas entouré par un le câble périphérique ?
    Est-il doté de capteur sur le pare-chocs ? Cela n’est pas mentionné sur leur site ?

    • Bonjour Quentin,
      Tous les robots tondeuses fonctionnent de la même manière. Lorsqu’ils rencontrent un obstacle les capteurs passent l’information au robot qui va alors changer de direction.

  2. Si, un capteur peut être ajouté dessus pour eviter les obstacle (tous ne sont pas pareils comme l’indique Alexis…). Cette une option qui peut s’ajouter ensuite, voir sur leur site web.

Leave A Reply